«Ici tout le monde peut évoluer. C'est très stimulant.»

Logo Kanton Bern / Canton de Berne
Emplois et carrière
  • de
  • fr

«Ici tout le monde peut évoluer. C'est très stimulant.»

Stefan Weber est conservateur du registre foncier et notaire du canton de Berne au Bureau du registre foncier de l'Oberland, à l'agence d'Interlaken.

Stefan Weber sur son lieu de travail, au château d’Interlaken, devant les portes de l’église du château.
Stefan Weber, conservateur du registre foncier et notaire du canton de Berne, Bureau du registre foncier de l’Oberland

« J'ai suivi des études de droit sanctionnées par un diplôme de Master of Law à l'Université de Berne. Plusieurs stages effectués dans l'administration cantonale bernoise m'ont permis d'acquérir une vaste palette de connaissances. Après un stage au Bureau du registre foncier du Seeland, il était clair pour moi que ce travail me plaisait. Une fois mon brevet de notaire en poche, j'ai postulé au Bureau du registre foncier de l'Oberland, à l'agence d'Interlaken, à la fonction de conservateur du registre foncier. Si j'y travaille encore aujourd'hui, c'est naturellement parce que j'aime beaucoup ce que je fais.

Mon travail combine jurisprudence et pratique. En tant que conservateur du registre foncier, on doit toujours avoir la capacité de s'enthousiasmer des mêmes situations, ou du moins de faits analogues. Personnellement, cela me plaît. Si vous pensez que tout cela sent la poussière, vous vous trompez ! Le numérique est aussi une réalité chez nous. Au Bureau du registre foncier de l'Oberland, nous jouons en quelque sorte un rôle précurseur: ici, le papier a déjà pratiquement disparu du traitement des affaires. J'ai pu participer dès le début à ce processus de transformation numérique.

J'aime les gens et j'aime encadrer. En tant que cadre, je voudrais être exemplaire et avoir une influence positive sur le travail quotidien, les résultats et la motivation de mes collaborateurs et collaboratrices. Il faut qu'ils puissent se perfectionner et s'investir. Je suis convaincu que les meilleures idées sont le fruit d'une réflexion commune. J'ai à cœur d'épauler les stagiaires et de les préparer à leur activité future. C'est pourquoi je les fais volontiers bénéficier de mon expérience et mon savoir-faire, idéalement dans une ambiance de travail collégiale, ouverte et agréable. Ça se voit qu'on forme une équipe bien rôdée !»

Partager