Logo Kanton Bern / Canton de BerneEmplois et carrière
  • de
  • fr

« Nous formons un ensemble et poursuivons les mêmes objectifs. »

Carl-Luca Friedli est apprenti employé de commerce CFC, en 3e année de formation à l’Office de la population.

Carl-Luca devant l’Office de la population.

« Travailler dehors par tous les temps, ce n’est pas mon truc ! Je suis plutôt du style « employé de bureau ». Le travail administratif sur ordinateur me plaît, mais j’apprécie surtout les contacts avec d’autres personnes. C’est aussi pour cette raison que j’ai choisi la formation d’employé de commerce CFC à l’Office de la population. J’y fais actuellement ma 3e année d’apprentissage, et j’en suis très heureux.

Je voulais absolument effectuer mon apprentissage dans une entreprise qui propose des tâches variées et permet des contacts réguliers avec d’autres personnes. C’est un copain qui m’a parlé du canton de Berne. Il m’a raconté que sa formation était géniale, qu’il y avait un super esprit d’équipe et de bonnes conditions de travail. Il m’a convaincu, et par un heureux hasard, j’ai trouvé cette place d’apprentissage.

Mon travail est très varié. J’ai déjà pu me plonger dans deux univers différents : au Service de l’état civil et des naturalisations, j’ai travaillé sur des dossiers de demandes de naturalisation et eu un aperçu des histoires qui vont avec. Maintenant que je travaille dans le domaine des ressources humaines, je suis en contact à la fois avec des candidats et candidates et avec d’autres collaborateurs et collaboratrices. Je participe à l’ensemble du processus de recrutement, de la sélection des candidatures à l’engagement, je prépare des contrats de travail et j’aide à établir des certificats de travail. Il n’y a pas deux jours pareils.

J’ai la chance de faire partie d’une équipe super, mais de toutes façons, l’ambiance est très agréable et conviviale dans tout l’office – et à tous les niveaux de la hiérarchie ! Ce n’est pas du tout rigide. En tant qu’apprenti, j’ai senti qu’on me prenait au sérieux dès le premier jour. On me soutient et on m’encourage. Le mot d’ordre est le travail d’équipe. On travaille les uns avec les autres dans le même but, pour atteindre les objectifs du canton de Berne. Nous formons vraiment un « ensemble » et ça me plaît beaucoup. »

Partager